Maigret Tend un Piège

Georges Simenon

Presses de la Cité - 1955

Tags :  Roman noir Thriller Roman d'enquête Psychologie Flic Quidam Paris Années 1950 Moins de 250 pages


Contribuez au financement de Pol'Art Noir est achetant ce livre

Edition originale

Un avis personnel...

Publié le : 08 janvier 2010

Un Maigret qui sort de l’ordinaire car, cette fois, Maigret se frotte à un tueur en série ! Cinq femmes sont mortes poignardées en l’espace de six mois. Dans le même arrondissement parisien avec les mêmes modes opératoires : couteau, plaies multiples, femmes jeunes et enveloppées, lacération des vêtements.
Une passionnante conversation, en début de roman, avec un psychiatre permet à Simenon d’approfondir le raisonnement de Maigret. Il se décide à prendre des risques pour brusquer l’assassin dans sa vanité. Il arrête donc un faux coupable et fait cerner le quartier. Une auxiliaire de police se fait attaquer dans la soirée et elle parvient, après une lutte de courte durée, à saisir un bouton de complet.

A cet instant, on peut regretter la rapidité de Simenon à faire trouver le coupable dès la première investigation. La seconde partie du roman redevient monotone et casse le rythme effréné des premiers chapitres. Néanmoins, c’est vraiment un Maigret à ne pas méconnaître car Simenon y apporte des éléments psychanalytiques.


Vous avez aimé...

Quelques pistes à explorer, ou pas...

Maigret tend un Piège, film français de Jean Delannoy.
Adaptation : Rodolphe-Marie Arlaud, Michel Audiard et Jean Delannoy.
Dialogues : Michel Audiard.
Avec : Jean Gabin (Maigret), Annie Girardot, Jean Desailly, Gérard Séty, Olivier Hussenot, Jeanne Boitel, Lucienne Bogaert, Lino Ventura, André Valmy, Maurice Sarfati, Paulette Dubost, Jean Debucourt…
Sortie le 20 janvier 1958.
Diffusé aux U.S.A. et en Angleterre sous le titre Inspector Maigret.

Le début...

Les dix premières lignes...

À partir de trois heures et demie, Maigret commença à relever la tête de temps en temps pour regarder l’heure. À quatre heures moins dix, il parapha le dernier feuillet qu’il venait d’annoter, repoussa son fauteuil, s’épongea, hésita entre les cinq pipes qui se trouvaient dans le cendrier et qu’il avait fumées sans prendre la peine de les vider ensuite. Son pied, sous le bureau, avait pressé un timbre et on frappait à la porte. S’épongeant d’un mouchoir largement déployé, il grognait :
— Entrez ! (…)


La fin...

Quatrième de couverture...

En six mois, cinq femmes seules ont été assassinées à Montmartre. Un défi pour Maigret : une conversation avec un psychiatre lui fait découvrir qu'il lui faut d'abord comprendre le mécanisme mental de l'assassin.
En annonçant l'arrestation d'un faux coupable, il espère pousser le vrai à se manifester de nouveau. Le dispositif policier exceptionnel mis en place à cette occasion va se révéler efficace.
Encore faut-il comprendre les motifs du criminel. Et lorsqu'un nouveau meurtre intervient après son arrestation, devinez qui cherche ainsi à l'innocenter...
Le grand romancier analyse ici au scalpel une singulière figure de « tueur en série », incorporant magistralement à son univers des éléments venus de la psychanalyse.


L'auteur(e)...

Sa trombine... et sa bio en lien...

Georges Simenon










Edition(s)...

Informations au survol de l'image...

Réédition Réédition poche Réédition poche Réédition poche Réédition poche

Du même auteur...

Bibliographie non exhaustive... Seuls sont indiqués ici les ouvrages chroniqués sur le site.

La Nuit du Carrefour Au Rendez-vous des Terre-Neuvas Monsieur Gallet, Décédé Le Pendu de Saint-Pholien Le Charretier de la Providence Le Chien Jaune Le Coup de Lune Les Fiançailles de M. Hire 45° à l'Ombre Le Blanc à Lunettes Lettre à mon Juge Feux Rouges Un Échec de Maigret Maigret et le Fantôme