Vanilla Ride

Joe R. Lansdale

Outside / Thriller - Octobre 2010 - Traduction (anglais) : Bernard Blanc

Tags :  Hard Boiled Crime organisé Quidam Etats Unis Années 2000 Populaire Entre 250 et 400 pages


Contribuez au financement de Pol'Art Noir est achetant ce livre

Edition originale

Un avis personnel...

Publié le : 09 février 2011

Alors qu'il est au milieu d'une petite douceur avec sa compagne Brett, Hap est dérangé par son meilleur ami Leonard Price. À cinq heures du matin, c'est que la chose doit être importante.
Marvin, un ancien flic, demande de l'aide. Il faut sortir sa petite fille Julia — que tout le monde appelle Gadget — des pattes de son copain qui la bat. Par ailleurs, la police doit rester en dehors du coup ; le couple deale régulièrement et Marvin ne souhaite pas que Julia soit inquiétée pour ça.
L'expédition punitive est montée par Hap et Leonard, tout contents de reprendre du service. Ils règlent leur compte à la bande du copain, récupèrent Gadget — pas si contente que ça du tour que prennent les opérations — non sans avoir, au passage, détruit une cargaison de cocaïne.
Et les menaces ne tardent pas à arriver… Par Tanedrue, celui qui s'est fait cogner, puis par l'intermédiaire des flics qu'il arrose pour assurer son trafic, puis directement par les boss d'en-haut, membres de la puissante Dixie Mafia — des anciens de la Nation Aryenne, sudistes purs et durs — qui n'entendent pas laisser cet affront sans réponse.
Ce ne sont plus alors quelques gros bras qui sont sur la piste de Hap et Leonard, mais bien des tueurs professionnels…

Autant que ce soit dit d'entrée : Joe R. Lansdale a la plume grossière, mais jamais vulgaire. Entre Hap et Leonard, ça chambre dur, mais l'amitié qui les lie est aussi solide que ces deux bonshommes réunis — ce qui n'est pas rien —, l'humour en bonus. On est au Texas, et au Texas, on n'est pas connu pour faire dans la dentelle…

J'ai besoin de gens capables de foutre un coup de pied dans la fourmilière et de ramener Gadget à la maison. Bien sûr, si vous préférez vous dispenser du coup de pied et vous contenter de la ramener, c'est bon pour moi aussi. Mais j'aimerais bien quand même que vous démolissiez quelques tronches…

Dès lors, les gnons tombent, plus souvent qu'à leur tour. Mais pour Hap et Leonard, jamais avares de leurs poings, c'est un peu comme s'ils aimaient autant donner que recevoir.

Particularité du couple de gros bras, l'un est noir (Leonard) et l'autre blanc (Hap), ce qui détone déjà au Texas, mais qui plus est le premier des deux est homosexuel… En aucun cas ce n'est un problème pour eux ni pour ceux qui les accompagnent, c'est juste le prétexte à quelques répliques savoureuses :

— Vous savez quoi ? s'exclama Tonto. Je crois qu'on forme une belle bande d'enculés, tous les quatre, vous ne trouvez pas ?
— J'imagine que c'est une image, répliqua Leonard, car pour autant que je sache, le seul enculé, ici, c'est moi.
— D'accord, reconnut Tonto. Disons qu'on forme une belle bande de salopards, alors.

On est dans un western où auraient débarqué les Trois Mousquetaires et d'Artagnan. Car Hap et Leonard, piégés par les fédéraux qui cherchent à coincer les gros pontes de la Dixie Mafia, se sont adjoint les services de deux compagnons d'aventures : Tonto, un indien taciturne, et Jim Bob.
Amitiés viriles, code d'honneur, confiance absolue. Un pour tous, tous pour un ! Et au final, la femme fatale, la tueuse machiavélique : Vanilla Ride. Tout y est… avec en lieu et place des soldats du roi, de "gentils" cow-boys des temps modernes portant verbe haut et couillus à souhait.
Un régal.


Vous avez aimé...

Quelques pistes à explorer, ou pas...

Hap et Leonard traversent l'œuvre de Joe R. Lansdale. Vanilla Ride est leur sixième aventure en France. Parmi les autres, on peu citer Bad Chili, Tape-Cul ou encore Tsunami Mexicain pour les plus récents.

Le début...

Les dix premières lignes...

Ça faisait un bout de temps qu'on ne m'avait pas tiré dessus, et personne non plus ne m'avait cogné la tête depuis au moins un mois ou deux. C'était une sorte de record et je commençais à me sentir assez verni, comme mec.
Brett et moi, dans la petite maison qu'on louait, on était à l'étage, au lit, le souffle court. On venait de franchir la ligne d'arrivée d'une longue course agréable, le genre de sport qui, par moments, ressemble à une compét', mais qui peut aussi, quand tu t'y prends bien, même si tu es le dernier à arriver, te donner l'impression que c'est toi, le vainqueur.
À ce moment là, la vie était belle (…)


La fin...

Quatrième de couverture...

Hap et Leonard sont de retour ! Afin d’aider un ami, flic en retraite, à récupérer sa petite-fille tombée sous la coupe d’une bande de dealers, nos deux redresseurs de torts texans vont devoir balancer quelques gnons, s’initier au lancer de chien à travers les vitres et prodiguer des conseils de mode sur les caleçons Scooby-Doo. Las, en s’attaquant à son menu fretin, Hap et Leonard se retrouvent dans le collimateur de la plus puissante organisation mafieuse du sud des États-Unis, qui lance à leurs trousses le nec plus ultra des tueurs à gage… y compris la mystérieuse et fatale Vanilla Ride.
Une aventure pleine de bruit et de fureur, de bastons et de gros mots sans oublier des chaussons en forme de lapin, des biscuits à la vanille, un tatou affectueux et un alligator en goguette.


L'auteur(e)...

Sa trombine... et sa bio en lien...

Joe R. Lansdale










Edition(s)...

Informations au survol de l'image...

Réédition

Du même auteur...

Bibliographie non exhaustive... Seuls sont indiqués ici les ouvrages chroniqués sur le site.

Juillet de Sang Froid d'Enfer Les Marécages Vierge de Cuir Diable Rouge