Darling Lily

Michael Connelly

Seuil Policiers - Avril 2003 - Traduction (anglais) : Robert Pépin

Tags :  Roman d'enquête Scientifique Los Angeles Années 2000 Plus de 400 pages


Contribuez au financement de Pol'Art Noir est achetant ce livre

Edition originale

Un avis personnel...

Publié le : 06 février 2005

Michael Connelly a quitté Los Angeles, le cadre de quasiment tous ses romans, pour s'installer en famille en Floride. C'est à cette occasion qu'un aventure "téléphonique" personnelle lui a donné la matière pour entamer ce nouveau roman où, pour une fois, on ne retrouve aucun de ses personnages favoris - flics ou journalistes.
Henry Pierce est un jeune informaticien de génie, chef d'entreprise, qui voue son temps à son métier au point qu'il vient d'en perdre sa femme. Emménageant dans un nouvel appartement, il prend tout naturellement une ligne téléphonique auprès de l'agence locale. Dès lors, avant même que quiconque de son entourage n'ait eu connaissance de son nouveau numéro, il reçoit des appels... qui ne lui sont pas destinés. Ses correspondants cherchent à joindre une certaine Lilly qui semble offrir ses "services" moyennant finances sonnantes et trébuchantes.
Harry Pierce va tout d'abord tenter de contacter cette Lilly à travers un site internet où elle apparait, afin de régler le problème, mais ne parvenant pas à la joindre, et sentant même qu'il pourrait s'agir d'une disparition, il se lance à sa recherche.
Après Wonderland Avenue où Harry Bosch était sur le point de rendre son insigne, Michael Connelly s'accorde le temps de la réflexion avec ce nouveau personnage, cet espèce de monsieur tout-le-monde qui, face à un évènement imprévu, décide d'en savoir un peu plus. Le problème, c'est que, même si l'intrigue est bien menée, et qu'on ne s'ennuie pas vraiment à sa lecture, on se demande bien ce que monsieur tout-le-monde va chercher dans cette galère, et ce qui le pousse à coller aux basques de cette Lilly. Il avait déjà fallu à Connelly quelques romans pour que Harry Bosch deviennent psychologiquement cet inspecteur incontournable qu'il est devenu aujourd'hui, il n'en faudra qu'un seul pour que Harry Pierce retourne à son anonymat informatique...


Vous avez aimé...

Quelques pistes à explorer, ou pas...

Harry Bosch apparaît dans la plupart des romans de Michael Connelly, mais si cette figure policière vous indispose, consolez-vous avec le journaliste Jack McEvoy, héros du Poète... Vous ne devriez pas être déçus.

Le début...

Les dix premières lignes...

À l'autre bout du fil la voix n'était qu'un murmure. Mais il y avait en elle de la force, presque du désespoir.
Henry Pierce informa son interlocuteur qu'il s'était trompé de numéro, mais l'homme insista :
- Où est-elle ? demanda-t-il.
- Je ne sais pas, répondit Pierce. Je ne sais rien d'elle.
- C'est son numéro. Il est sur le site.
- Non, vous vous trompez. Il n'y a pas de Lilly ici. Et je n'ai jamais entendu parler de votre site, d'accord ?
L'homme ne répondit pas et raccrocha. Agacé, Pierce en fit autant. Il n'avait branché son nouveau téléphone qu'un quart d'heure plus tôt et c'était déjà la deuxième fois qu'on demandait cette Lilly (...).


La fin...

Quatrième de couverture...

Chercheur surdoué en informatique moléculaire, Henry Pierce est en train de se séparer de sa petite amie, Nicole. Il prend un nouveau numéro de téléphone, mais les premiers coups de fil qu'il reçoit sont étranges. Tous émanent d'hommes qui veulent parler à Lilly, une hôtesse d'accompagnement répertoriée sur un site web à caractère pornographique. Intrigué, Henry Pierce commence à enquêter, mais ne peut entrer en contact avec celle Lilly qui lui cause tant d'ennuis.
L'affaire prend un vilain tour lorsqu'il est tabassé et laissé pour mort par deux voyous. Qui est derrière cette histoire qui le replonge dans un passé qu'il a tout fait pour oublier ? Mais surtout, pourquoi lui en veut-on pareillement ?


L'auteur(e)...

Sa trombine... et sa bio en lien...

Michael Connelly










Edition(s)...

Informations au survol de l'image...

Réédition Réédition poche

Du même auteur...

Bibliographie non exhaustive... Seuls sont indiqués ici les ouvrages chroniqués sur le site.

Les Egouts de Los Angeles La Glace Noire La Blonde en Béton Le Poète Le Cadavre dans la Rolls Créance de Sang Le Dernier Coyote La Lune Était Noire L'Envol des Anges L'Oiseau des Ténèbres Wonderland Avenue Lumière Morte Los Angeles River Echo Park L'Epouvantail L'Etoile du Désert