Tout pour Plaire

Chester Himes

Gallimard / Série Noire - 1959 - Traduction (anglais) : Yves Malartic

Tags :  Moins de 250 pages


Contribuez au financement de Pol'Art Noir est achetant ce livre

Edition originale

Un avis personnel...

Publié le : 1er novembre 2006

Le "Gentil Prophète" et son fidèle lieutenant, le révérend Jones, évangélistes noirs, sont en pleine séance de baptême à la lance à incendie en pleine rue de Harlem lorqu'une femme, Alberta Wright, qui vient de boire une eau bénie par le pasteur, s'écroule, morte. Mauvais karma sans doute... Tout ça n'est pas bon pour les affaires...
Mais qui est donc cette Alberta, simple cuisinière, pour qu'à peine morte on s'intéresse tant à son sort, ou plutôt à celui de son appartement, de son mobilier. Aurait-elle un magot planqué quelque part ?

Le début de ce roman est une imbrication de saynètes qui se suivent les unes les autres. On avance dans le brouillard sans bien comprendre ce qui se trame, mais on découvre peu à peu le quotidien de la vie des gens de Harlem.
Chaque premier chapitre est comme un début de roman à lui tout seul. Et puis les choses s'ordonnent lorsque réapparaît Alberta, "ressuscitée", et avec elle Fossoyeur et Ed Cercueil qui vont partir à la recherche du magot envolé.

Une histoire par certains côtés abracadabrantes, mais aussi aux multiples facettes, menées de main de maître par un orfèvre de la construction.
L'écriture, l'humour, les situations comme les personnages sont réjouissants, et le prétexte à montrer la vie de ce monde clos qu'est le Harlem des années soixante. Un monde qui vit quasiment en autarcie ; une bulle noire dans la capitale du monde blanc, avec ses propres règles, ses propres lois, et une galerie de personnages haute en couleur.


Vous avez aimé...

Quelques pistes à explorer, ou pas...

Chester Himes, incontournable du roman noir américain...
Plongez-y en confiance.

Le début...

Les dix premières lignes...

— La foi, c'est un roc ! La foi, c'est comme un rêve en or massif !..
La voix de Brown, alias "Gentil Prophète", était déversée par les haut-parleurs sur un camion sonorisé. Elle se répercutait contre les miteuses façades en brique des maisons ouvrières, tout au long de la Cent-dix-septième Rue.
— Amen ! soupira avec ferveur Alberta Wright.
Ses grands yeux bovins, couleur noisette, se braquaient d'un air extasié, par delà la mer éclatante de blancheur que formait les fidèles agenouillés, sur le noir visage inspiré de "Gentil Prophète" (...)


La fin...

Quatrième de couverture...

C'est à la lance à incendie que "Gentil Prophète", le thaumaturge noir, baptise ses adeptes rassemblés dans une rue de Harlem. La fanfare joue quelques cantiques sur un rythme de rock and roll, et les fidèles assaillent alors le saint homme.
Alberta, la cuisinière, lui fait bénir une bouteille d'eau et après en avoir bu une bonne goulée, s'effondre raide morte.
Panique, bousculade, enquête. Mais "Gentil Prohète" a plus d'un tour dans son sac...


L'auteur(e)...

Sa trombine... et sa bio en lien...

Chester Himes










Edition(s)...

Informations au survol de l'image...

Réédition Réédition poche Réédition poche Réédition poche Réédition poche

Du même auteur...

Bibliographie non exhaustive... Seuls sont indiqués ici les ouvrages chroniqués sur le site.

La Reine des Pommes Il Pleut des Coups Durs Couché dans le Pain Dare-Dare Faut Être Nègre pour Faire Ça... Hier te Fera Pleurer