Les Larmes du Diable

C.J. Sansom

Belfond - Février 2005 - Traduction (anglais) : Françoise du Sorbier

Tags :  Roman historique Avocat Londres Historique (avant 1930) Plus de 400 pages


Contribuez au financement de Pol'Art Noir est achetant ce livre

Edition originale

Un avis personnel...

Publié le : 20 janvier 2007

Recommandé Ouf ! 727 pages lues à toute allure ! 735 même si j'ajoute les notes de l'auteur et ses remerciements. Impossible de lâcher ce bouquin. C.J.Sansom qui avait déjà frappé fort dans Dissolution nous emmène pour une course effrénée dans le Londres du XVIème siècle et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne manque pas de souffle. Matthew Shardlake n'a que douze jours pour résoudre deux enquêtes épineuses. Sur son chemin, notre sympathique et subtil avocat bossu va croiser bien des individus louches, hommes nouveaux qui tentent de se frayer un chemin vers les plus hautes sphères, aristocrates crépusculaires, affaiblis après un siècle de guerre fratricide (La guerre des Deux-Roses), prêts à tout pour maintenir leur place dans l'orbite d'Henry VIII, fanatiques religieux partisans de la Réforme ou désireux de retourner sous le giron de Rome, soudards et suppôts de Satan. Et pour ne rien arranger, voilà que Lord Cromwell le flanque d'un gaillard aux larges épaules et à la langue bien pendue.
Encore une fois, on apprend une foule de choses sur les mœurs de l'époque et les hauts personnages qui l'agitaient. Et tout cela sous le vent de la grande aventure. Il y a du Indiana Jones, chez Matthew Shardlake !


Vous avez aimé...

Quelques pistes à explorer, ou pas...

Du même auteur : Dissolution, première enquête de Matthew Shardlake. Sinon, Le Cercle de la Croix, le chef d'œuvre de Ian Pears.

Le début...

Les dix premières lignes...

J'avais quitté de bonne heure ma maison de Chancery Lane pour me rendre à l'hôtel de ville où, mandaté par le Conseil de la Cité, je devais discuter d'un procès. Si l'affaire beaucoup plus sérieuse qui m'attendait à mon retour me tracassait, je pris néanmoins plaisir à sentir l'air tiède et doux du petit matin en descendant l'artère silencieuse de Fleet Street. Je ne portais qu'un léger pourpoint sous ma robe noire d'avocat, le soleil brillait déjà comme une boule incandescente dans le ciel limpide de cette fin du mois de mai (...)


La fin...

Quatrième de couverture...

Dans le Londres étouffant de l'été 1540, les esprits s'échauffent : la jeune Elizabeth Wenworth vient d'être reconnue coupable du meurtre de son cousin. Du fait de son étrange comportement, tous la croient habitée par le démon. Tous, sauf son oncle et Matthew Shardlake, brillant avocat, bien décidé à découvrir la vérité.
Mais c'est compter sans Thomas Cromwell et la nouvelle mission dont il charge Matthew : lui rapporter les "larmes du Diable", le feu grégeois inventé par les alchimistes byzantins. Cromwell n'a que douze jours pour offrir cette arme redoutables à Henry VIII et regagner ainsi ses faveurs.
Douze jours, c'est le délai qu'il accorde également à Matthew pour prouver l'innocence d'Elizabeth...


L'auteur(e)...

Sa trombine... et sa bio en lien...

C.J. Sansom










Edition(s)...

Informations au survol de l'image...

Réédition Réédition poche

Du même auteur...

Bibliographie non exhaustive... Seuls sont indiqués ici les ouvrages chroniqués sur le site.

Dissolution